IESCHOUA

Réflexions sur tentations Accueil | Nous contacter

Accueil
Haut
Mission
Vie de Jesus
Parcours
Evangile St Luc
Evangile St Matthieu
Evangile St Jean
Evangile St Marc
Croisiere
Nourriture du coeur
Forum  Prieres
Témoignages
Chants
Prieres & Reflections
La passion
Suggestions
Liens
Forum discusions

Pistes de réflexions

La tentation de Jésus (4,1-11)

Quel message Matthieu veut nous transmettre?

Jésus est le vrai Fils de Dieu, obéissant. Il est devenu pleinement homme, subissant comme nous toutes les tentations. C'est l'Esprit lui-même qui le mène au désert, royaume des démons. La solitude et la privation  nous laissent sans défense. Le tentateur, c'est le diable, celui qui divise et sème le désordre, celui qui, selon Matthieu, égare la pensée des hommes.

Que signifie pour nous la première tentation?

La première tentation est celle de la consommation sans limite. Jésus nous guide à renvoyer le tentateur à l'Écriture : «Le pain n'est pas la seule nourriture de l'être humain. Toute parole qui vient de la bouche de Dieu l'est aussi» (4,4). La vraie faim est d'ordre spirituel ; on peut vivre de la Parole, qui est la nourriture de l'âme.

Que signifie pour nous la deuxième tentation?

La deuxième tentation est de s'approprier Dieu, d'abuser de lui, de sa Parole. Or, en se servant de Dieu au profit de son ego, l'homme détruit ce qu'il y a en lui de plus précieux. Ce risque est aujourd'hui encore très grand: on enrôle Dieu contre les ennemis que l'on  combat parce que l'on croit avoir raison contre eux. Jésus, nous demande de la repousser : «Tu n'éprouveras pas le Seigneur ton Dieu» (4,7). Bien des choses qui se vendent aujourd'hui sur le marché de la spiritualité comme enrichissement de l'expérience ne font que renforcer l'ego au lieu de l'ouvrir à Dieu.

Que signifie pour nous la troisième tentation?

La troisième tentation est celle de la puissance. Le diable nous promettrait de régner sur le monde entier, si nous prosternions devant lui et l'adorions. De nombreux contes illustrent cette tentation, ce pacte par lequel l'homme accroît son pouvoir en se vouant au diable. L'homme y perd sa liberté et  aussi sa faculté d'aimer. Pour Matthieu, cette tentation est la plus dangereuse. Nous sommes appelés à sauvegarder notre sa filiation divine, en faisant confiance à notre Père céleste.

 « Tu ne te prosterneras que devant le Seigneur ton Dieu. Ton maître c'est lui, et lui seul» (4,10).

Jésus nous donne espoir.

La croix représente le point culminant de la tentation de Jésus, mais aussi la victoire définitive sur elle. Quand Jésus avait résisté dans le désert, Satan s'était éloigné et des anges étaient venus le servir. La montagne de la tentation, elle, devient celle du paradis. Le paradis, pour nous, est partout où nous résistons à la tentation ; nous éprouvons alors la proche présence aimante et salvatrice de Dieu, symbolisée par les anges. Après notre mort, notre âme sera ressuscitée et transportée auprès de Notre père.


Pour nous contacter :

E-Mail : luc@ieschoua.org

Modifié le  14-02-2012.