IESCHOUA

Une communauté nouvelle Accueil | Nous contacter

Accueil
Haut
Mission
Vie de Jesus
Parcours
Meditations-GRUN
Evangile St Luc
Evangile St Matthieu
Evangile St Jean
Evangile St Marc
Croisiere
Forum  Prieres
Témoignages
Chants
Prieres & Reflections
La passion
Suggestions
Liens
Forum discusions

Une communauté nouvelle

«La pêche miraculeuse» Le choix des douze

(Luc, 5, 1-11)

par Marta Contrel

Cet épisode laisse voir l’appel des premiers disciples Pierre, Jacques et Jean.

Dans la Bible il arrive souvent que Dieu se révèle d’abord dans une action  éclatante avant de confier une mission. Le miracle des poissons ou la pêche miraculeuse viendra pour préparer la vocation des disciples et leur disposera à le suivre.

C’est toujours au  bord du Lac de Tibériade ou Génésareth  (que les gens de la région appelaient la mer de Génésareth, de là que ce récit parle de la mer) La foule pousse fort et Jésus recule dans l’eau.  Il décide utiliser la barque de Pierre, l’un des pêcheurs , et profiter ainsi des petites anses circulaires  qui abondent dans ce lac pour faciliter la propagation de sa parole afin qu’il soit mieux entendu des foules qui le suivaient pour écouter son enseignement.

 Il y avait la foule et les disciples. La foule était locale, les disciples suivaient Jésus pas à pas et ils grandissaient  auprès de lui en nombre et en connaissances.  Jésus sait que ses heures sont comptées et qu’il doit choisir  des successeurs qui poursuivront sa mission, des personnes qui recevront une formation spéciale et qui mettront en pratique les enseignements reçus.  

Jésus commence donc à organiser son église,  à choisir ses disciples et ses apôtres. Il fait une différence entre disciple et apôtre : un disciple est un élève; un apôtre est un messager, un témoin oculaire  de Jésus lequel, en recevant les dons de l’Esprit Saint serait  doué de la capacité de faire des miracles.

 Pierre offre son bateau au maître, met ses bien au service de Jésus.  L’ordre de jeter les filets à la mer est surprenante,  Pierre est un pêcheur de métier et Jésus  un charpentier qui  se permet de lui dire quoi faire. Cependant Pierre   connaît la réputation du Maître à travers son enseignement et ses miracles en plus qu’il a été témoin de la guérison de  sa propre belle-mère, alors dans un geste de confiance et même s’il ne comprend pas l’ordre, il obéit. Sa confiance  fut  récompensée par l’abondance.  Jésus lui fait  l’invitation de se joindre définitivement à lui, seulement à lui. 

«Éloigne-toi de moi, Seigneur, car je suis un homme pêcheur»  Pierre a peur, comment suivre quelqu’un d’aussi parfait?  Jésus ne veut pas que Simon  s’éloigne de lui parce qu’il a peur  il souhaite renforcir sa  confiance,  il sait  qu’il n’est pas parfais mais il est un homme responsable et un serviteur disponible et humble. Jésus  n’enlève pas à Pierre sa réalité de pêcheur mais il lui apporte de l’aide à surpasser ses peurs et il lui propose une entreprise difficile et noble :  « Dorénavant tu seras pêcheur d’hommes»  et Pierre et ses compagnons Jacques et Jean ont  tout laissé pour suivre Jésus.

Luc l’évangéliste nous mentionne que le choix des autres apôtres s’est fait plus tard, lors du sermon de la montagne, parmi ses disciples : André, le frère de Pierre, Philippe, Barthélemy, Mathieu, Thomas, Jacques fils d’Alphée, Simon appelé le zélote, Jude fils de Jacques et Judas Iscariote qui devient traître et qui fut remplacé après sa mort par Mathias.

Marta Contrel

22 octobre  2004


Pour nous contacter :

E-Mail : luc@ieschoua.org

Modifié le  14-02-2012.