IESCHOUA

Royaume des cieux Accueil | Nous contacter

Accueil
Haut
Mission
Vie de Jesus
Parcours
Meditations-GRUN
Evangile St Luc
Evangile St Matthieu
Evangile St Jean
Evangile St Marc
Croisiere
Forum  Prieres
Témoignages
Chants
Prieres & Reflections
La passion
Suggestions
Liens
Forum discusions

MÉDITATIONS GRUN

Mathieu 13

Le discours sur le royaume des cieux

Par Marta Contrel

16 février 2012

 

Cet ensemble de paraboles m’a inspiré à une réflexion  sur notre vie en société. De façon particulière je m’arrête ici sur la parabole du filet jeté dans la mer  ramassant des poissons de toute espèce.

 

Nous sommes appelés à vivre avec des personnes différentes, des bonnes, des très bonnes, des saintes même,  mais nous sommes aussi appelés à vivre avec des personnes  qui ne sont ni si bonnes ni si saintes, toujours d’après notre jugement évidement. Il est certain que Jésus voit les choses d’une autre manière  et lorsqu’il dit de ne pas porter jugement et d’aimer notre prochain, il est sérieux.

 

Je me rends compte que nous fonctionnons avec nos émotions du moment qui souvent  font de nous des personnes intolérantes,  pleines de préjugés, parfois ignorantes. Le discours sur le Royaume des cieux est une leçon pour nous : dans le plan de salvation de Dieu personne n’est exclusse.  Notre salut éternel est une décision  qui nous appartient mais cela ne veut pas dire que nous serons les seuls à être sauvés.

 

Je me pose la question, pourquoi on est intransigeant  avec les ignorants, les arrogants, les hypocrites, les méchants, les corrompus ? Peut-être parce que nous nous rendons compte que nous agissons en certaines occasions comme ces personnes qui nous dérangent et bien sûr l’idée ne nous plaît pas du tout.

 

Jésus nous parle de pratiquer toujours la charité. Il n’est pas tâche facile que de penser bien de tout le monde tout le temps. Je me demande bien comment faire…Il me vient à l’idée que je pourrais commencer par avoir de l’empathie, c'est-à-dire me mettre à la place de l’autre et essayer de percevoir ce qu’il ressent. Pourquoi il agit  comme ça?, Pourquoi il ne pense pas comme moi ? Quelles sont ses expériences de vie qui font de lui une personne différente  à mes yeux? Souvent les êtres humains agissent de la seule manière qu’ils  connaissent. Si nous avons vécu la violence nous serons portés à faire la violence, si nous n’avons pas connu l’amour nous ne savons pas comment l’offrir, si nous avons côtoyé l’hypocrisie ou l’égoïsme nous serons à notre tour des hypocrites et des égoïstes.

 

C’est la raison pour laquelle Jésus nous demande d’aimer nos ennemis, il nous dit que le soleil se lève pour les bons et pour les moins bons, pour les justes et pour les injustes. Nous faisons tous partie du corps mystique du Christ et à chaque fois que nous manquons d’amour envers quelqu’un nous le faisons envers le Christ et envers  nous-mêmes. Sainte Thérèse mentionnait dans un de ses livres que les âmes condamnées passaient leur vie dans la colère. Haïr c’est le  pire  des sentiments qu’un être humain peut entretenir, même sa santé s’en ressent un moment donné.

 

J’ai appris que nous sommes dans le filet de la vie avec beaucoup de monde et que le seul moyen de bien  faire les choses est de se montrer tolérant,  de prier pour qu’on arrive à se comprendre et de prier également pour changer notre cœur afin que nous puisons accepter les personnes qui sont différentes de nous sans vouloir les changer à tout prix. Si ce changement s’opère en nous, le miracle se produira non pas chez les autres personnes  qui vont probablement continuer à être comme ils étaient, mais en nous qui les verrons avec des yeux différents. Peut être que rendus là  nous serons en mesure de partager le filet sans être obligés de pousser et de donner des coups.

 

 Marta Contrel

Février 2012


Pour nous contacter :

E-Mail : luc@ieschoua.org

Modifié le  14-02-2012.