IESCHOUA

Anges Accueil | Nous contacter

Accueil
Haut
Mission
Vie de Jesus
Parcours
Meditations-GRUN
Evangile St Luc
Evangile St Matthieu
Evangile St Jean
Evangile St Marc
Croisiere
Forum  Prieres
Témoignages
Chants
Prieres & Reflections
La passion
Suggestions
Liens
Forum discusions

 

Méditations Grün

Le récit de l’enfance de Jésus

Luc 1, 26-55 et Luc 2, 1-20

 

Les Anges

 

Tous les êtres créés sont des êtres historiques : ils naissent, évoluent et meurent. L’homme est l’être historique le plus important de tous les êtres créés puisqu’il participe à l’histoire générale de l’humanité à travers de récits qu’on appelle des biographies. Une pierre a son histoire mais ne peut pas avoir une biographie.

 

Et les anges ? Les anges sont des êtres créés par Dieu et leur histoire est présente dans les Saintes Écritures depuis le livre de la Genèse jusqu’à l’Apocalypse. Il y a des anges de lumière et des anges de ténèbres. Les anges sont connus de Dieu et Il seul connaît leur rôle dans la création. Nous connaissons certains de ces anges, qui ont été comme des étoiles filantes, qui ont croisé un moment donné l’univers; par exemple l’ange qui est apparu aux bergers de Bethleem pour annoncer la bonne nouvelle ou l’ange de Gethsémani qui a porté réconfort au Christ lors de son agonie.

 

Il y a d’autres anges, très peu, qui ont, en plus d’une histoire collective, une biographie personnelle. On peut mentionner Michael, le chef de la milice angélique, le défenseur de la foi, celui qui pèsera les âmes lors du jugement dernier pour les amener au Paradis; on dit de Michael qu’il a tenu la main d’Abraham qui s’apprêtait à immoler son fils Isaac, qu’il est apparu à Josué à Jéricho et le fit vainqueur, qui a aidé David à combattre Goliath. Un autre ange très connu est Raphaël, cité dans le livre de Tobie et envoyé par Dieu pour guérir la cécité du père de Tobie et l’aider à rencontrer Sarah afin d’assurer la descendance d’Abraham.

 

Mais l’ange qui nous occupe aujourd’hui dans le récit de Saint-Luc est Gabriel. Lorsque Dieu a voulu faire sa manifestation la plus sublime, qui est l’Incarnation, Il choisit comme messager à Gabriel. À trois reprises il apparaît dans l’histoire de l’humanité. Premièrement, au prophète Daniel pour lui faire la révélation de la venue du Mésie; il visite le Temple de Jérusalem  pour parler au prêtre Zacharie qui est marié à Élisabeth, la fille d’Aaron, pour lui annoncer qu’il aura un fils, que son nom sera Jean, qu’il sera grand aux yeux du Seigneur et rempli de l’Esprit; Zacharie ne comprend pas : il  est vieux et sa femme est stérile et âgée. L’heure annoncé au prophète Daniel est proche et Gabriel retourne sur terre, cette fois-ci à Galilée, pour accomplir la plus noble des missions que jamais n’ait connu l’homme : l’Incarnation du Verbe. Il rencontre la jeune Marie, fiancée à Joseph, un homme juste de la maison de David. Et là, la merveille se produit au centre du plus beau des dialogues entre Marie et Gabriel. Il lui annonce que Dieu l’a choisie pour être la mère de Jésus, le Fils du Très Haut qui régnera dans la maison de Jacob et aura le trône de David et son règne n’aura pas de fin. Marie accepte humblement sa mission et l’ange la quitta.

 

Pourquoi avoir fait cet annonce à travers d’un ange ? Si Dieu se révèle directement, pourquoi Il ne l’a pas fait avec Marie ? Dans le texte de Saint-Luc il n’y a pas d’équivoque. Dieu a choisi Gabriel pour être son messager pour deus puissantes raisons :

 

Gabriel est apparu a`Zacharie pour lui annoncer la naissance de son fils, le prophète Jean. Il  complète l’annonce avec la révélation faite à Marie du mystère de l’Incarnation

 

Si un ange des ténèbres sous la forme d’un serpent a causé la perdition de l’humanité à travers Ève, la première femme, une autre femme, la Vierge Marie, devrait rétablir la paix entre Dieu et l’humanité par la visite d’un ange de lumière.

 

Pourquoi avoir pris une figure humaine ? Peut être qu’une vision spirituelle ou dans le sommeil comme celle de son époux Joseph, aurait été plus à l’hauteur des circonstances ?

 

Selon Saint Augustin, la vision humaine était out à fait indiquée chez cette jeune fille qui était un être humain  capable de mieux capter ce qu’elle voit avec ses yeux que ce qui se passe dans son imagination. Cette vision donnait aussi du réconfort à Marie qui devait recevoir l’Incarnation d’un Dieu invisible.

 

Chaque fois qu’une force supérieure de l’esprit agit sur nous, nous sommes troublés et perplexes. Nous devons peut-être nous abandonner et apprendre à répondre avec humilité et pudeur de la même façon que Marie a répondue au message de Gabriel :

 

«Je suis la servante du Seigneur, qu’il me soit fait selon ta parole»

 

 

Marta Contrel

Le 11 février 2010

 


Pour nous contacter :

E-Mail : luc@ieschoua.org

Modifié le  14-02-2012.