IESCHOUA

Réflexions 2 Accueil | Nous contacter

Accueil
Haut
Mission
Vie de Jesus
Parcours
Evangile St Luc
Evangile St Matthieu
Evangile St Jean
Evangile St Marc
Croisiere
Nourriture du coeur
Forum  Prieres
Témoignages
Chants
Prieres & Reflections
La passion
Suggestions
Liens
Forum discusions

Méditations

Le jugement dernier

Mathieu 25,  31-46

 

Dans cette parabole Jésus nous montre la façon comment  les  hommes seront jugés lorsqu’il viendra dans sa gloire.

 

Le jugement dernier a toujours été un élément essentiel dans la prédication des prophètes. Une des bases de la vision chrétienne de l’existence est  le fait de savoir avec certitude que nous serons jugés par celui qui lit le fond de nos pensées.  Nous assumons donc les conséquences des décisions que nous prenons, jour après jour, et qui préparent pour nous un chemin de lumière ou de ténèbres. Cette réalité fait peur. C’est la raison pour laquelle certaines personnes se réfugient dans la théorie de la réincarnation afin que leurs actions puissent être réparées dans une autre existence.

 

Cette brève parabole contient deux éléments irréfutables : le jugement dernier est un secret de Dieu et jusqu’à la fin des temps le bien et le mal vivront entremêlés chez l’être humain.

 

Nous sommes toujours impactés par cette  mention de bien et de mal, des bons et des mauvais dans la Bible. Cependant, il n’existe pas un groupe de bons (nous…) et un groupe de mauvais (les autres…) Pourquoi Jésus fait-il cette  distinction ? Peut-être parce qu’il parlait comme les prophètes  et qu’il voulait nous montrer que tous les humains font des pas dans les deux directions. Alors, il nous demande de vivre dans l’éveil, parce que nous ne connaissons ni le jour ni l’heure. Dire que Dieu est infiniment bon  et qu’il viendra nous sauver à la denier minute c’est affirmer quelque chose que Jésus n’a jamais dit.

 

Cette parabole s’adresse donc à l’humanité toute entière et non seulement aux chrétiens. Lors du jugement dernier, le Roi mettra à découvert le meilleur et le pire de notre civilisation et nous les hommes contemplerons étonnés à ce Dieu que nous avons  aimé ou rejeté dans la personne de notre prochain, qu’il soit notre ami ou notre ennemi.

 

Marta Contrel

06 avril  2006


Pour nous contacter :

E-Mail : luc@ieschoua.org

Modifié le  14-02-2012.