IESCHOUA

Réflexions sur le jugement dernier Accueil | Nous contacter

Accueil
Haut
Mission
Vie de Jesus
Parcours
Evangile St Luc
Evangile St Matthieu
Evangile St Jean
Evangile St Marc
Croisiere
Nourriture du coeur
Forum  Prieres
Témoignages
Chants
Prieres & Reflections
La passion
Suggestions
Liens
Forum discusions

Pistes de réflexions sur : Le Jugement dernier Mat (25,31-46)

L’amour du prochain

L'amour du prochain s'adresse à tous, et surtout aux pauvres et aux affligés, chrétiens ou non. C’est le sacrement du prochain, passage obligé pour aller à Dieu. Quiconque témoigne de l'amour envers un être humain accomplit le commandement de Jésus, le sachant ou non, et, dans cet être, c'est Jésus Christ qu'il rencontre, même s'il n'a jamais entendu parler de lui.

Comment aider le prochain ?

Apaiser sa faim et sa soif, le vêtir, soigner ses blessures, le visiter en prison. Nous sommes appelés aussi à lui offrir le  réconfort spirituel et du vêtement de la sagesse.

Être chrétien, n'est pas juste d’être là tout entier pour les autres, chercher partout les pauvres, les affamés, sur le plan spirituel aussi bien que matériel. Jésus me demander de m'intéresser réellement à l'autre pour lui-même.

Dans l'esprit de Jésus, je n'aide pas un pauvre en apaisant ma mauvaise conscience, mais en le considérant et en le traitant comme un être royal. Je ne peux assurément pas guérir ou aider tout le monde, il faut que j'accepte mes limites. Venir en aide à tout le monde serait une tâche impossible, mais je peux toujours voir dans un frère un roi, dans une sœur une reine.

Comment je vais être jugé ?

Ce discours est une exhortation à vivre notre vie dans l'éveil. Si nous vivons ainsi, selon l'esprit de Jésus, notre rapport aux autres sera correct. L'être humain sera jugé d'après ce qu'il aura fait et non seulement selon ce qu'il aura pensé. Il ne nous appartient pas, à nous, de juger, mais à lui seul qui voit dans les cœurs. Nous pouvons avoir confiance en lui, car il n'est pas seulement le Juge mais aussi le Sauveur, celui qui guérit nos blessures et ramène dans son Royaume les brebis égarées.

Quoi faire aujourd’hui ? 

        C'est ici et maintenant que Jésus nous presse de nous décider à agir selon ses commandements. Nous ne devons pas nous laisser couler au fil du temps, dans l'inconscience, mais au contraire prendre sans cesse des décisions concernant la vie et les êtres qui nous entourent. En sa présence, nous reconnaîtrons les occasions que nous avons manquées de le rencontrer et de voir son image sur la face des hommes. L'image de la séparation et de l'élimination nous encourage à choisir dès maintenant une vie conforme aux commandements du Christ Juge du monde.


Pour nous contacter :

E-Mail : luc@ieschoua.org

Modifié le  14-02-2012.