IESCHOUA

La parabole de la vigne véritable Accueil | Nous contacter

Accueil
Haut
Mission
Vie de Jesus
Parcours
Evangile St Luc
Evangile St Matthieu
Evangile St Jean
Evangile St Marc
Croisiere
Nourriture du coeur
Forum  Prieres
Témoignages
Chants
Prieres & Reflections
La passion
Suggestions
Liens
Forum discusions

La parabole de la vigne véritable

15.1
Je suis le vrai cep, et mon Père est le vigneron.
15.2
Tout sarment qui est en moi et qui ne porte pas de fruit, il le retranche; et tout sarment qui porte du fruit, il l'émonde, afin qu'il porte encore plus de fruit.
15.3
Déjà vous êtes purs, à cause de la parole que je vous ai annoncée.
15.4
Demeurez en moi, et je demeurerai en vous. Comme le sarment ne peut de lui-même porter du fruit, s'il ne demeure attaché au cep, ainsi vous ne le pouvez non plus, si vous ne demeurez en moi.
15.5
Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire.
15.6
Si quelqu'un ne demeure pas en moi, il est jeté dehors, comme le sarment, et il sèche; puis on ramasse les sarments, on les jette au feu, et ils brûlent.
15.7
Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé.
15.8
Si vous portez beaucoup de fruit, c'est ainsi que mon Père sera glorifié, et que vous serez mes disciples.
15.9
Comme le Père m'a aimé, je vous ai aussi aimés. Demeurez dans mon amour.
15.10
Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, de même que j'ai gardé les commandements de mon Père, et que je demeure dans son amour.
15.11
Je vous ai dit ces choses, afin que ma joie soit en vous, et que votre joie soit parfaite.
15.12
C'est ici mon commandement: Aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés.
15.13
Il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis.
15.14
Vous êtes mes amis, si vous faites ce que je vous commande.
15.15
Je ne vous appelle plus serviteurs, parce que le serviteur ne sait pas ce que fait son maître; mais je vous ai appelés amis, parce que je vous ai fait connaître tout ce que j'ai appris de mon Père.
15.16
Ce n'est pas vous qui m'avez choisi; mais moi, je vous ai choisis, et je vous ai établis, afin que vous alliez, et que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure, afin que ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donne.
15.17
Ce que je vous commande, c'est de vous aimer les uns les autres.

Pour nous contacter :

E-Mail : luc@ieschoua.org

Modifié le  14-02-2012.